Ce qui ne devrait surprendre absolument personne, il semble que Sega utilise la récente sortie de Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown comme moyen d’évaluer l’intérêt pour une suite potentielle de la série. Dans le dernier numéro du magazine japonais Famitsu, une interview du producteur en chef de Sega, Seiji Aoki, nous a donné un aperçu des projets de l’entreprise pour l’avenir de cette marque. En fin de compte, Virtua Fighter 6 est certainement une possibilité, mais Sega veut s’assurer que les fans sont intéressés en premier.

Dans une traduction fournie par Siliconera, Aoki a déclaré : « Ce titre [Ultimate Showdown] nous dira s’il y a des demandes et des potentiels pour Virtua Fighter. Nous voulons le mettre en valeur pour qu’il puisse se connecter au suivant. » Quant à ce que Virtua Fighter 6 pourrait contenir, Aoki n’a pas de plans concrets. L’équipe n’a probablement pas réfléchi assez à l’avance pour révéler quoi que ce soit.

Via : Sega

Aoki a également fait quelques commentaires sur l’inclusion du jeu sur PlayStation Plus. « Au début du développement, je ne pensais pas que le jeu pouvait être gratuit (avec PlayStation Plus) », a-t-il déclaré en riant. « S’il devait être toujours gratuit, il serait naturellement difficile [business-wise]. Il sera donc disponible sur PlayStation Plus pendant 2 mois. » Cela devrait aider à élargir la base de joueurs tandis que Sega travaille sur quelques fonctionnalités manquantes du titre, telles que les invitations d’amis, son mode tournoi et la fonctionnalité de relecture.

J’aimerais vraiment voir un nouveau jeu Virtua Fighter, mais je ne parle pas non plus pour tout un marché de fans. Il sera intéressant de voir ce que Sega envisage de réussir ici, car j’imagine qu’un profit ne sera réalisé qu’une fois que le jeu aura quitté PlayStation Plus. Là encore, ce petit pack de DLC de costumes est sûr de faire payer les gens à l’avance.

Source : Famitsu, Ryokuta2089, Siliconera