Griftlands est la dernière tentative de carte roguelike, laissant un accès anticipé, sorti sur PS4, Xbox One et Nintendo. Il a été présenté comme un RPG traditionnel en 2017 mais lancé en 2019 en tant que constructeur de deck roguelike. Pour fêter sa sortie officielle, c’est 20% de réduction sur Xbox et Steam.

Il vient de l’éditeur Klei Entertainment connu pour Oxygen Not et Don’t Starve. C’est comparable à Monster Train et Slay the Spire. La grande différence est que vous avez deux decks, l’un que vous construisez pour le combat et l’autre pour la négociation. Ils sont séparés, mais à chaque rencontre, vous devez décider lequel serait le mieux dans le contexte.

Avec la vente, Griftlands coûte actuellement 15,99 $. Vous pouvez le récupérer à un prix réduit sur Steam et Xbox. Vous économiserez 4 $ car c’est normalement 19,99 $. Pendant ce temps, vous pouvez également acheter Dying Light: Platinum Edition sur Xbox avec une remise énorme avec un prix réduit de 100 $ à 30 $. Il comprend tous les DLC. Cette même offre est également disponible sur Steam.

Il y a trois personnages que vous pouvez jouer comme dans Griftlands. Ce sont Sal, Rook et Smith. Chacun d’eux a sa propre campagne, son deck, son ensemble de capacités et sa carte. Sal est un aventurier qui veut gagner un peu d’argent tout en désirant se venger, tandis que Smith est un « fainéant oisif » qui pourrait très bien, accidentellement, sauver le monde, trébuchant vers l’héroïsme.

Ensuite, il y a Rook, un espion avec « son propre agenda ». Vague, digne d’un espion. Il y a des patrons, des équipes, des mercenaires à louer, des centaines de cartes et, comme il s’agit d’un roguelike, une course différente à chaque fois avec de nouvelles quêtes, ennemis, événements et choix.

Il est développé par Skymap Games qui a créé d’autres titres tels que Pixel Puzzle Makeout League, Thief Town, Drake Hollow, le primé Perception, et plus encore.