Le prochain opus de Call of Duty, Vanguard, n’est pas révélé à l’E3. Selon VGC, nous verrons plutôt un dévoilement officiel du jeu de tir de la Seconde Guerre mondiale plus tard cet été.

Il est dirigé par Sledgehammer Games, qui était à l’origine celui qui développait la guerre froide avant que des problèmes en coulisse ne le voient rebaptisé pour s’adapter au surnom de Black Ops, subissant une refonte de Treyarch. Il reviendra au cadre qu’ils ont exploré pour la dernière fois, la Seconde Guerre mondiale susmentionnée, avec des zombies également prêts à avoir une autre sortie.

Une question que se posent les fans est de savoir comment cela sera lié à Warzone et il semble que Sledgehammer se soit préparé exactement à cela. Ce n’est que récemment que Verdansk a reçu une couche de peinture des années 80, mais assez tôt, elle s’épanouira dans un cadre de la Seconde Guerre mondiale, coïncidant avec les débuts de Vanguard. Il sera plus grand que le Verdansk actuel et donc de nouveaux véhicules seront également ajoutés.

Les mises à jour du moteur seront également apportées à Warzone avec la sortie de Vanguard, tandis que la version actuelle utilise toujours Modern Warfare par opposition à la guerre froide plus récemment publiée. Ce sera alors le plus grand changement dans l’histoire récente de Warzone.

Quant à Vanguard lui-même, il devrait être lancé pour le matériel de génération actuelle et de dernière génération, ainsi que pour le PC attendu. Cependant, comme les deux derniers jeux, ce sera probablement une exclusivité Battle.net, sans version Steam.

Vanguard propose une campagne et un mode multijoueur, mais, comme avec Cold War, il comportera également son propre mode zombie. Étant donné que Modern Warfare et Black Ops partagent désormais un univers grâce en partie au redémarrage de la série d’Infinity Ward, peut-être que Vanguard se lancera dans l’action. Si c’est le cas, il sera intriguant de voir comment son mythe zombie joue dans celui de la guerre froide.

Sinon, la campagne principale portera sur la formation des forces spéciales alliées modernes. Il devrait sortir à l’automne si l’on en croit le directeur de l’exploitation d’Activision Blizzard, Daniel Alegre. Il l’a dit lors d’un appel avec des investisseurs en février de cette année.