Aujourd’hui est un triste jour pour les fans des jeux classiques Need for Speed. Ceux-ci incluent Need for Speed ​​Carbon, Need for Speed ​​Undercover, Need for Speed ​​Shift, Need for Speed ​​Shift 2: Unleashed et Need for Speed ​​The Run, qui seront tous supprimés des vitrines numériques aujourd’hui.

Cela vient directement du responsable de la communauté Need for Speed, Max Myrus, qui a annoncé la nouvelle sur le subreddit Need for Speed.

« Les décisions de retirer des jeux ne sont jamais faciles, mais nous passons maintenant à la vitesse supérieure pour nous concentrer sur l’avenir de Need for Speed », a écrit Max. « Les équipes de développement et le personnel opérationnel ont consacré beaucoup de temps et de passion au développement, à la création, à la sortie et à l’entretien du jeu au fil des ans, et nous adorons vous voir jouer. Mais le nombre de joueurs est arrivé à un point où il n’est plus possible de continuer le travail en coulisses nécessaire pour garder [these games] opérationnel. »

Carbon, Shift, Shift 2, The Run et Undercover seront toujours disponibles au téléchargement si vous possédez déjà le jeu, mais vous ne pourrez acheter aucun de ces anciens titres Need for Speed ​​et vous ne pourrez pas non plus utiliser les magasins du jeu pour acheter des cosmétiques (si un tel magasin existe).

Les services en ligne comme le multijoueur resteront disponibles jusqu’au 31 août, mais après cela, les cinq jeux deviendront uniquement un joueur.

via EA

Bien que l’annonce de la fermeture de serveurs soit toujours un coup dur pour toute communauté de jeu, à en juger par le nombre de joueurs de Steam Charts, il ne reste plus beaucoup de joueurs à se mettre en colère contre ces vieux jeux. Need for Speed ​​Carbon et Undercover comptent des centaines d’utilisateurs Steam, tandis que Shift ne compte que quelques dizaines de joueurs par mois.

Quant à l’avenir de Need for Speed ​​auquel Max faisait référence, un nouveau jeu ne sortira pas avant au moins 2022. C’est parce que Criterion a été enrôlé pour aider au développement de Battlefield 6, tandis que la récente acquisition de Codemasters sera toujours donner à EA son jeu de course annuel requis.